Au sommaire :

  1. LE BIM, QU’EST-CE QUE C’EST ?
  2. LE BIM POUR LA CONSTRUCTION
  3. LE BIM POUR LA CONCEPTION ET L’INGÉNIERIE DES BÂTIMENTS
  4. LE BIM POUR LES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES
  5. LE BIM POUR LES RÉSEAUX TECHNIQUES
  6. LA VALEUR AJOUTÉE TECHNIQUE DU BIM
  7. LA VALEUR AJOUTÉE ENVIRONNEMENTALE DU BIM
  8. LA PREMIÈRE ÉTAPE POUR ALLER AU BIM

 

LE BIM, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Building Information Modeling, traduit en français l’acronyme BIM devient Modélisation des Informations/données du Bâtiment. Il est difficile, même pour les professionnels du BIM, de s’entendre sur une seule définition.

En bref, le BIM, aussi appelé Building Information Management, est bien plus qu’une technologie. Il permet de créer et d’utiliser des maquettes numériques par le biais d’un processus de travail collaboratif entre les différentes disciplines du bâtiment. On retrouve, dans ce processus, la capacité d’échange inter-discipline ayant disparu lors du passage des tables de dessin aux maquettes numériques qui contiennent des données intelligentes et structurées. Elles représentent numériquement les caractéristiques fonctionnelles et physiques du bâtiment.

Les informations du bâtiment sont partagées et sont fiables tout au long de sa durée de vie, de sa conception à sa démolition. Elles permettent d’effectuer des visualisations, des analyses et des simulations énergétiques, des contrôles concernant le respect des normes, du budget et de détecter

En effet, le processus BIM permet de communiquer et de prendre les meilleures décisions concernant un projet ce qui entraîne une atteinte plus facile des objectifs de l’entreprise et du projet qu’importe leur taille.

De plus, grâce aux analyses et aux simulations faites au début du projet la qualité du bâtiment s’améliore avant même que les coûts de modifications aient des répercussions. Les coûts de constructions sont extraits en temps réel c’est pourquoi ils sont mieux maîtrisés.

Le but évident du BIM reste le gain d’argent ou plutôt la minimisation des pertes grâce à une meilleure gestion du projet.

En conclusion le BIM va reproduire à l’identique le bâtiment. Cette reproduction suivra les modifications du bâtiment tout au long de son existence et lui apporte un soutien technique qui le rend meilleur.

Dans cette article nous verrons pour qui, pour quoi et comment le BIM apportent de réels avantages. 

 

LE BIM POUR LA CONSTRUCTION

De nos jours, la construction doit répondre à des exigences de délais et de budget variés. Heureusement, le BIM rend beaucoup moins complexe le secteur de la construction car il va permettre à ce dernier :

  • d’organiser les moyens de production efficacement
  • de réaliser des devis, des études de faisabilité, des planifications 4D pour les entreprises en charge de travaux
  • d’exploiter plus facilement un ouvrage
  • de visualiser les zones dangereuses avant la construction et ainsi mettre en place les mesures préventives nécessaires.
  • de gérer les ventilateurs et les chauffages
  • de créer et rationaliser les workflows, permettant d’aider la prise de décision
  • de conserver des informations précises
  • de faire avancer les projets de construction de manière prévisible. 
  • de réaliser des calculs et des relevés en temps réel
  • de diffuser et visualiser sa maquette pour d’éventuelles modifications du bâtiment avant même sa conception
  • d’améliorer la productivité
  • de diminuer les coûts

La maquette permet une grande précision de fabrication et les informations collectées durant la construction peuvent être insérées dans le modèle 3D. Celui-ci est donc une source d’informations qui peut être transmise au propriétaire pour gérer les travaux d’entretien et les opérations d’installation car la maquette BIM :

  • rassemble tous les modèles de chaque intervenants ainsi les conflits sont visualisables avant les travaux.
  • planifie les livraisons des matériaux et des équipements nécessaires grâce à leur extraction dans le modèle 3D. Les commandes sont donc effectuées avec plus de précision
  • reporte et nous laisse visualiser en temps réel les modifications grâce aux objets paramétriques du modèle 3D

En somme, la maquette BIM va améliorer la coordination cohérente de vos projets, diminuer les imprévus coûteux comme les modifications et les retards de planification. La construction devient plus rapide et moins coûteuse. Vos résultats et la satisfaction du client sont alors améliorés.

Voici quelques exemples de cas d’usages concernant le BIM et la construction :

  • Balfour Beatty améliore la coordination de ses projets et réduit les demandes d’informations pour livrer plus tôt ses clients.
  • La collaboration BIM sur le terrain permet à Clayco d’améliorer sa productivité.
  • La précision des préfabriqués et la coordination BIM accélèrent la livraison de Hoar Construction.
  • Consigli Construction est plus rapide, diminue les coûts et les dérangements sur le campus en utilisant la technologie BIM.
  • Turner utilise la collaboration BIM basée sur le cloud pour rationaliser la construction d’un aéroport.

 

LE BIM POUR LA CONCEPTION ET L’INGÉNIERIE DES BÂTIMENTS

Pour la conception et l’ingénierie, la modélisation BIM est devenue l’outil incontournable. 

Au service des architectes et des bureaux d’études, le BIM permet : 

  • d’accroître l’efficacité des bâtiments sur tous les plans en modélisant facilement des formes complexes et en réalisant des simulations précoces
  • d’améliorer la précision de leurs maquettes et leur travail de synthèse
  • améliorer les workflows ce qui diminue les risques erreurs
  • coordonner les disciplines et donc les intervenants collaborent mieux ce qui permet une meilleure compréhension du projet.
  • des conceptions précises qui réduisent les modifications 
  • améliore la qualité des bâtiments grâce à la vérification des critères fonctionnels et environnementaux du projet.

Voici quelques exemples de cas d’usage concernant le BIM, la conception et l’ingénierie :

  • Beck Group crée 100 itérations et réduit de 1 000 heures le temps de conception.
  • RLF répond aux exigences d’un projet en régime accéléré pour la construction d’un hôpital public.
  • Le projet de la tour de Shanghaï utilise la solution BIM et réduit le gaspillage de matériaux de 32 %.
  • La solution BIM aide MaineGeneral à atteindre ses objectifs en matière de construction via O&M./ McCusker-Gill réduit le temps nécessaire et le coût des matériaux grâce à des détails plus précis.

LE BIM POUR LES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES

Les infrastructures ont besoin de l’opinion publique ainsi que d’un financement, utiliser le BIM va permettre de rationaliser et d’optimiser la planification et la conception de l’infrastructure en exploitant les informations ainsi, le processus de validation est plus rapide et la construction des infrastructures est plus efficace et durable

Les infrastructures publiques ont besoin du soutien de l’opinion publique mais aussi  de financement. Ainsi, les avantages actuels du BIM pour ces infrastructures sont les possibilités de 

  • détecter les problèmes de conception avant le début de la construction en simulant des scénarios hypothétiques et la logistique sur les sites de construction.
  • identifier les problèmes potentiels d’environnement et de sécurité.
  • permettre une consécration à la vérification de la conception par rapport aux objectifs, et avoir un produit final mieux adapté aux besoins du client.
  • rationaliser la conception des intersections, des systèmes de drainage
  • améliorer la productivité du projet avec les workflows simultanés. 
  • mieux communiquer les informations sur le projet aux parties prenantes et aux clients avec des rendus et des animations quasi réalistes de la conception. Des visuels peuvent être développés directement à partir des données et à n’importe quel stade du projet.
  • réaliser des études de faisabilité détaillées avec le modèle. Vous pouvez rapidement concevoir et définir un nouvel élément, basé sur un modèle détaillé de ce qui existe actuellement. 
  • éviter le temps long et coûteux des consultants pour les études de faisabilité, vous économiserez beaucoup au fil du temps.

Voici quelques exemples de cas d’usages concernant le BIM et les infrastructures :

  • Denver International Airport utilise la technologie BIM pour respecter des délais serrés.
  • Multiconsult utilise les workflows BIM pour créer des conceptions innovantes. 
  • La technologie BIM permet à Cole Engineering de mieux comprendre et communiquer les conceptions. 
  • La technologie BIM améliore la rentabilité des projets de Mortenson Construction
  • Bechtel gère ses 250 projets à l’aéroport de Gatwick en limitant les dérangements.
  •  

Pour lire la suite, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous :


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.