Des lunettes à Réalité augmentée pour les agents d’ERDF

La nouvelle innovation de Levels3d devrait grandement faciliter les interventions des agents d’ERDF lors des opérations de maintenance du réseau électrique souterrain. La start up auboise spécialiste de réalité augmentée a mis au point ces « smart glasses », en partenariat avec ERDF Champagne-Ardenne.

Actuellement, lorsqu’un agent intervient sur le terrain à la recherche d’une défaillance dans un réseau souterrain, il emporte une imposante cartographie et doit essayer de trouver des points de repères, le passage des câbles n’étant pas visible. Un détecteur sonore permet ensuite de localiser la défaillance avec précision, mais encore faut-il savoir où le poser. Dans ces conditions, ce genre d’intervention peut nécessiter beaucoup de temps. Les lunettes à réalité augmentée qui viennent d’être conçues à Troyes vont révolutionner les conditions d’intervention sur les réseaux.  « Grâce à la réalité augmentée, l’agent chaussé de lunettes spéciales va voir se superposer en temps réel à son champ de vision le tracé des lignes souterraines », résumé Yannick Folliard. Un système de géolocalisation très précis permet de trouver rapidement les réseaux d’autant qu’il est possible à l’agent de marcher en même temps à la recherche du bon endroit. « Ce genre d’innovation va permettre à l’agent d’intervenir plus rapidement, plus efficacement et avec plus de sécurité », a souligné Carmen Munoz-Dormoy, directeur régional d’ERDF Champagne-Ardenne.

DEJA 12 EMPLOIS

Ces « smart glasses » pourraient connaître un fort développement, d’autant que cette innovation va participer prochainement à un concours nationale lancé par ERDF. « Il y a un beau potentiel pour les applications de réalité augmentée dans les activités de détection et de maintenance des réseaux, mais également dans d’autres domaines », ajoute Yannick Folliard. Ce type de lunettes pourrait par exemple permettre à un mécanicien d’intervenir sur un moteur situé dans son champ de vision et de voir  en même temps où se situe la pièce à changer grâce à une vue projetée devant ses yeux. Beaucoup de travail en perspective pour l’équipe de Levels3D qui compte désormais une douzaine de personnes.

Une autre innovation majeure est annoncée pour la fin de l’année. « MyCaptR » permettra de numériser l’espace en 3D à ‘aide d’une simple tablette, de mesurer avec précision les pièces d’une maison et d’y visualiser des nouveaux meubles par exemple. Une application de réalité augmentée qui devrait intéresser notamment les professionnels du bâtiment et de l’agencement d’intérieur. Il s’agira, là aussi, de la première innovation de ce genre ouvrant la voie à d’autres développements, toujours dans le domaine de la réalité augmentée.

Laurent Locurcio

Lire l’article