Levels3D, éditeur logiciel spécialisé en numérisation d’espace en temps réel, vient de boucler une levée de fonds pour un montant global de 325 K€ auprès d’investisseurs privés, aubois et parisiens, dont le club de Business Angels Champagne-Ardenne et l’investisseur Parisien Franck ROUGEAU.

Expert de la 3D temps réel, Levels3D ambitionne aujourd’hui de devenir l’un des acteurs incontournables des solutions de numérisation d’espace et de réalité augmentée à destination des architectes, des bureaux d’études, des décorateurs, des professionnels de l’immobilier et de l’agencement d’intérieur. De nouveaux moyens pour accélérer le développement de l’application CAPT’R.

Fort de son partenariat qui la lie avec l’Université de Technologie de Troyes depuis sa création en 2012, l’équipe de Levels3D installée au sein de la Technopole de l’Aube en Champagne, composée d’ingénieurs, de développeurs et d’infographistes tous experts de la 3D, a mis au point une application unique de scan d’espace en temps réel dédiée à l’architecture et à l‘agencement d’intérieur, nommée CAPT’RCAPT’R, une application unique sur tablette La première fonction de cette application est la réalisation de métrés très précis. Le scan de l’environnement réel en 3D permet d’obtenir des mesures exhaustives de tout l’environnement : mesures de la distance, des surfaces et des volumes et génération de devis. Ces informations permettent d’exporter le modèle 3D d’un espace déjà construit pour réaliser un plan de conception, d’aménagement ou d’agencement ce qui permettra de positionner des objets 3D virtuels au sein de l’espace scanné ou de poser différentes textures sur les murs, les sols et les plafonds, d’en changer la couleur; d’ajouter des meubles, des ouvrants ; de changer  les sources de lumière dans une pièce existante vue à travers l’écran d’une tablette.

Les principaux avantages de CAPT’R

  • Un gain de temps optimisé dans la relève des différents métrés ;
  • Une précision accrue : les relevés sont précis et grâce à des vérifications intelligentes de cohérences des mesures, les erreurs ou approximations sont immédiatement corrigées ;
  • L’exhaustivité des mesures : toute la pièce est métrée, aucun risque d’oubli;
  • La création des modèles 3D des espaces déjà construits pouvant être intégrés ou transférés dans des applications métier utilisées pour la réhabilitation, l’arrangement, l’agencement ou la décoration ;
  • L’import d’objets ou de textures virtuels dans l’environnement réel filmé en temps réel par une tablette (réalité augmentée).